Cap Est : BAIL 2017

Espace de partage et d'informations pour les copropriétaires en bail de Cap Esterel

Suite du courrier envoyé à M. Perey

Publié par JF Denes sur 8 Septembre 2017, 18:40pm

Catégories : #3C- Flash InFo

    

Mr Perey, Directeur de la Gestion des Copropriétaires Bailleurs à P&V, dans sa réponse au courrier envoyé par Mr Salemi, Président du 3C, n’a pas jugé utile le rendez-vous qui lui était demandé ne jugeant pas le 3C représentatif. Pourtant l’objet de ce rendez était clairement de lui faire part des nombreuses demandes que nous recevions de copropriétaires n’ayant pas reçu de réponses satisfaisantes du personnel de Pierre et Vacances dédié à l’information sur les nouveaux baux.

   Plusieurs copropriétaires nous ont fait part de consultations juridiques qu’ils avaient pu avoir sur les points du bail soulevés auprès des correspondants de Pierre et Vacances. Or pratiquement toutes ces consultations aboutissent à un accord sur le fait qu’il peut y avoir risque à signer le bail dans sa forme actuelle.

     Merci à ceux qui, à contrario, auraient reçu des réponses intéressantes et constructives de P&V pouvant être partagées via ce blog à le faire. Sur l’impact financier des conditions du nouveau bail, n’hésitez pas à utiliser le simulateur mis à votre disposition sur ce blog.

     Mr Perey nous indique avoir envoyé des courriers circulaires récemment, or plusieurs copropriétaires nous ont signalé qu’ils n’avaient rien reçu.

    C’est pour répondre à ce besoin d’information de tous que nous avons demandé à Mr Perey, faute de rendez-vous, au moins une clarification écrite sur les questions que nous avions soulevées dans notre premier courrier.

JF Denes

Commenter cet article

Baroz 09/09/2017 17:25

Pour info: depuis l'envoi de la nouvelle proposition de bail, je n'ai pas reçu de courrier circulaire. Je vois que les choses ne changent pas dans la manière de communiquer par P et V.
N'y a t'il pas un moyen de faire pression pour obtenir que le bail ne soit pas formulé qu'à l'avantage de Pet V.:
- La condition résolutoire pour le bailleur ou le preneur en fonction des décisions prises en avril 2018 et non pas réservée au preneur.
- Que le bailleur puisse résilier le bail chaque année en respectant le délai pour quelque motif que ce soit: vente ou autre motif. De plus vente par le moyen qu'il souhaite, sans obligation d'un mandat d'exclusivité avec Pet V. C'était déjà dans le bail précédent et paraît il pas légal.
Merci de vos réponses si vous en savez plus.
J. Baroz

VR 10/10/2017 15:25

Il y a eu beaucoup d'affirmations sur l'illégalité d'un certain nombre de points du bail, mais à ma connaissance aucun n'a été réellement suffisamment étayé. Je ne sais pas si quelqu'un a fait appel à un juriste sur ces points, et reçu une réponse non contestable ?

PLAINCHAMP 09/09/2017 14:40

Bravo pour vos démarches.
Nous sommes avec vous et attentifs au résultat .
Nous espérons qu'un dialogue puisse avoir lieu avec ce mammouth!
Bon courage

Baroz 08/09/2017 20:48

Est 'il légal que ce soit le preneur qui impose sa version du bail, à son avantage?

VR 10/10/2017 15:21

Bien que je ne sois pas juriste, il me semble malheureusement que dans la mesure où le preneur est émetteur du bail il peut y mettre ce qu'il veut (j'imagine dans un cadre légal! quoique dans ce cas ...) sachant que chacun est libre de signer ce bail ou pas.
Juste à relire le pot de fer et le pot de terre..., mais reste à savoir si le combat ne cessera pas faute de combattants!

Articles récents